Mon premier Live

Publié le par mgl.poker.over-blog.com

Voila j' ai terminée 4ième. Ravie de cette expérience mais très déçue de mon comportement et des mauvaises cartes du deuxième round. En effet, première cartes en main et première a parler ASD, moi qui ne voulais pas jouer pendant un petit moment pour voir les autres, je ne peux pas ne pas jouer. Je 3B (B25/50) 150, relancée direct à 450 je suis, et au flop rien; je check, il relance à 1200, je fold. Il a fait ça plusieurs fois de suite et a monté son tapis tranquillement. J' ai relancé deux fois sur lui et ai gagné. A la pause je suis le 3ième tapis, ça va. Mais je me suis mise a avoir un trac fou, je tremblais quand j' ai ramassé un gros pot, j' arrivais pas à empiler mes jetons, on entendait les jetons se tapaient entre eux. Je me disais "ne tremble pas, ne touche plus tes jetons, ne cherche pas à les empiler comme il faut tu n' y arrivera pas! et ça va se voir!!". Puis vient la paire rêvée ASAS. Je décide le slow play car personne suivait mes relances après mes coups victorieux. Je relance donc 1xBB, suivi par le gros tapis et deux autres, turn rien de bien, je relance de 2BB suivi par 1 seulement, rivière rien de terrible un J quand même, je relance de 2 non suivi.

A la reprise, j' ai commençé à ne plus avoir de jeu et les Blinds devenaient conséquentes et les antes ont fait leur apparition. Que des mauvaises cartes, les seules potables pour voir un flop, m' étaient systématiquement relancées par le cheaps leader  sur ma gauche. Je me faisait donc gentiment mais surement manger par les Blinds et ante. J' ai pu gagner sur des All in 77, contre ASD,  AS7 contre ASJ sorti 7 qui m' a permis de remonter. Mais redescendue car pas de jeu. Et seulement 3 ou 4 vols de Blindes.

C'est ainsi qu'est apparu le moment final. Moi 5000, contre 35000, 10000, et 1800. Blinds 300/600, ante 50. Je suis BB je check. A ce niveau je faisais All in ou rien. J' ai 10J de trèfle, flop 9V6, il raise à 1200, J'envois tapis, il montre 10K sort DAS = éliminée sur quinte.

Conclusion: En ayant jamais joué en réel même pas entre amis, j' ai évidement eu ce foutu trac qui m' arrivait de temps en temps avant une course suivant le cheval que je montais ou avant une course d' obstacles. On tremble et on sait plus ou on habite . Mais une fois à cheval ça disparaissait, alors que là ça a duré un moment. Je me suis sentie mieux qu'en deuxième période, mais plus de jeu. Donc bonne expérience et obligée de me trouver des petits tournois amicaux d'urgence.

Le seul gros hic de la soirée, le flash du retour! J' espère que ça va pas marcher 85 au lieu de 70, j' ai pas vu le 2ime panneau 70 et pas âme qui vive en campagne sur une intersection.

Un coin salon du casino.casino-partouche-Royat.jpg

Publié dans poker

Commenter cet article

mgl.poker.over-blog.com 28/06/2010 12:42


C'était sous forme de sit and go à 10 donc très agressif. A tour de rôle c'était de grosse relances surtout après la première pause. A un moment donné un petit tapis venant de faire all in, fait a
nouveau all in, je savais, pour avoir vu qu'il faisait ça avec un AsD ou légèrement en dessous au niveau kicker. J'avais ASK j' ai suivi, il montre KK et est sorti KAS, oups..là ça m' a fait un peu
mal! lol. J'ai été sortie à la dernière main avant la deuxième pose. 2h de jeu.


brduke 28/06/2010 11:40


VGG ! 4ème pour un 1er live, ça promet...
Et tu t'es rendue compte que monter un stack en live était aussi difficile que de monter un cheval !
Vive les émotions du LIVE !
Au fait, vous étiez combien ?